+33 (0)413 42 15 23 - Contact - Client/Customer

Dans certaines industries comme l’agroalimentaire ou la cosmétique, il est nécessaire de contrôler les propriétés de viscoélasticité du mélange qui circule dans les canalisations ou tubes lors de sa fabrication, et qui sera ensuite conditionné pour l’utilisateur final.

Il existe des dispositifs non intrusifs permettant de mesurer la viscoélasticité en temps réel s’appuyant sur un couplage d’ondes acoustiques hautes et basses fréquences.
Pour calibrer la mesure ultrasonore, il est nécessaire de connaitre le champ rayonné par les sources basses fréquences, qui constituent la palpation du produit à caractériser.

La simulation acoustique et mécanique permet de prédire et visualiser les modes de déformation (palpation) du fluide à l’intérieur des canalisations pour différentes configurations rencontrées en milieu industriel : variation des matériaux et géométries (épaisseur, longueur, diamètre, coudes …) des canalisations. Il est donc intéressant de comprendre le comportement dynamique du fluide avec son contenant selon les  fréquences des transducteurs utilisés, et étudier s’il est possible d’identifier la façon d’ajuster les paramètres de la source acoustique  L’enjeu est de maitriser la palpation basse fréquence pour optimiser l’estimation de la mesure de viscoélasticité du produit.

Chaque image montre, pour une fréquence de consigne différente, la déformation du tube sur la gauche de l’image (amplifiée par rapport à la déformation réelle) et l’onde acoustique (palpation acoustique) qui se propage dans le fluide contenu dans le tube, sur la droite de l’image. Les flèches en orange indiquent la source de déplacement par le transducteur.
A géométrie et matériau identiques, les modes de vibration du contenant et de son contenu peuvent donner des résultats très différents selon la fréquence de consigne, conduisant à des estimations de la viscoélasticité du produit différentes.

Client

NC